Qui sommes-nous ?

    En tant que mamans libanaises vivant à Paris, Maria et Lara ont en commun de vouloir transmettre leur patrimoine libanais à leurs enfants.

    Elles ont la nostalgie de leurs grands-mères leur fredonnant des comptines traditionnelles de « Aammé Bou Massoud » le grand homme avec un appétit d’ogre à la voix de Fairouz chantant « Hal Sissan », les petits poussins jouant, heureux, sous la protection de leur maman.

    Pour que leurs enfants soient imprégnés des sons orientaux qui ont bercés leur enfance, leur attention s’est naturellement portée sur les livres en arabe en particulier les livres musicaux qui ont l’extraordinaire faculté de capter l’attention des enfants. Mais à part de rares exceptions, elles n’ont trouvé que des livres de traductions des classiques occidentaux et aucun d’entre eux n’était musical. Leur souhait personnel s’est alors mué en mission pour que les parents arabes puissent faire connaître leurs racines à leurs enfants.

    Elles ont voyagé au Liban et se sont lancées dans une quête pour trouver les histoires et les chansons préférées des enfants et les rassembler dans une série de livres musicaux. Elles ont déjà publié un livre sur les comptines libanaises connues et un autre sur les instruments de musique orientaux. Elles travaillent sur 2 autres livres.

    Cela leur tient particulièrement à cœur de soutenir les artistes locaux surtout en ces temps difficiles pour le pays du Cèdre. C’est devenu une des missions intrinsèques de Dolola. Les paroles, les textes, les voix et les illustrations ont tous été créés par des Libanais.

    Pour la petite histoire, « Dolola », le nom de la boîte, c’est « Chocolat » prononcé par la fille de 2 ans de Maria. En plus d’être mignon, Maria et Lara ont trouvé qu’il y avait une jolie consonance musicale à ce nom.

    français